Comité Régional d'Equitation Occitanie Site Officiel Cre Occitanie

Information Coronavirus – Covid 19

Cette page sera actualisée régulièrement

 

 

Soutien des clubs sportifs « Occitanie sport pour tous »

Aide à l’acquisition de matériels sportifs :

Qui peut en bénéficier :

  • Tous les clubs sont concernés qu’ils soient associatifs ou professionnels, à condition d’être affilié à la FFE et d’avoir au moins 20% de jeunes licenciés (ce qui ne devrait pas être un problème pour un centre équestre).

Montant accordé :

  • L’aide de la Région est forfaitaire et comprise entre 700 et 2 000 €. Bien évidemment il faudra faire un achat de 700€ au minimum, exemple : si vous achetez pour 800€ de matériel vous bénéficierez certainement de 700€ d’aide, si votre achat s’élève à 5000€ vous avez plus de chance de récupérer 2000€ d’aide. Le montant de la subvention n’est pas défini précisément, mais il faut tabler approximativement sur 40% du montant de l’achat.

Que peut-on acheter :

  • Exemple de ce qui peut être pris en charge : Il faut que ce soit principalement du matériel sportif. Pour l’équitation, tout le matériel équipant le cheval ou le cavalier (dont les tenues), mais également des barres d’obstacles, taquets ou d’autres matériels non amortissables.
  • Exemple de ce qui ne peut pas être pris en charge : la main d’œuvre, certains investissements, véhicules de transport, machine agricole, tout ce qui est amortissable.

Comment remplir la demande :

Tout dossier déposé en fin d’année pourra être instruit dans le cadre de la campagne 2021.

La plate forme de la région est adaptée aux associations, puisque jusqu’à cette année ils en étaient les seuls bénéficiaires.

Dorénavant, toute forme juridique sera éligible à l’attribution de l’aide, le problème se situe au niveau de la déclaration en ligne, si vous êtes professionnel vous allez vous apercevoir que les documents demandés sont ceux destinés aux associations. Ne vous en inquiétez pas, l’absence de documents tels que les statuts, la composition du bureau, le rapport d’activité et l’extrait du JO ne sont pas bloquants au bon déroulement de l’obtention de la subvention.

 Voici les pièces que pourront renseigner les clubs non associatifs :

  • l’attestation MSA (comme justification de la composition du bureau)
  • l’extrait KBis
  • l’attestation sur l'honneur d’assujettissement à la TVA à télécharger sur le site
  • l’attestation d'adhésion à la FFE 2020
  • l’attestation du nombre de licences FFE 2019/20
  • les  devis HT + TVA + TTC
  • le dernier compte de résultats simplifié et bilan simplifié en possession de la structure au moment de la demande
  • le RIB
  • le rapport d’activité (un document synthétique du club sur les actions qu’il a menée l’année précédente peut suffire.

Pour tout renseignement vous pouvez contacter :

Si l’opération pour laquelle un financement est sollicité se déroule sur les départements 11-12-30-34-48-66

Contact Site de Montpellier : 04 67 22 86 77

Si l’opération pour laquelle un financement est sollicité se déroule sur les départements 09-31-32-46-65-81-82

Contact Site de Toulouse : 05 61 39 64 85

 

NOUVELLE AIDE EXCEPTIONNELLE AUX ENTREPRISES:

Fonds de solidarité exceptionnel Occitanie-1

Fonds Solidarité Occitanie Volet 2 bis Mise à jour 5 mai 2020

 

 Chers amis cavaliers,

La réouverture des structures équestres est une excellente nouvelle qui va nous permettre de reprendre nos activités de plein air auprès de chers chevaux et poneys.

La pandémie de COVID-19 n'est pas terminée, nous entrons dans la phase IV de cette crise sanitaire et la reprise de nos activités équestre va se faire de façon progressive dans le respect de règles sanitaires strictes.

Nous savons maintenant que la propagation du virus se fait essentiellement par voie aérienne ainsi que par la contamination des surfaces.

Les mesures mises en place tiennent compte de ces deux facteurs de transmission et font appel à notre responsabilité collective.

N'oublions pas que nous avons traversé un épisode inédit de notre histoire et que le nombre de décès à été d'une ampleur dramatique endeuillant nombre d'entre nous.

C'est pourquoi, la procédure de réouverture des centres équestres doit être observée avec la plus grande rigueur, la survenue d'une éventuelle deuxième vague va être scrutée avec attention par nos autorités, il serait dramatique d'être obligés de se reconfiner si l'attitude de quelques uns venait à remettre en  cause cette reprise.

Sachez que l'autorité préfectorale n'hésitera pas à engager des sanctions administratives à l'encontre des structures défaillantes.

Nous allons continuer à vous tenir informés de l'évolution des statistiques sanitaires  régionales tant que le virus sera en circulation.

Bonne reprise à tous.

Amicalement,

Dr Pascal FOULQUIE

Comission COVID 19 du CRE Occitanie

 

 

 

 

 

Vous trouverez ci-dessous la lettre de Madame Leguille-Balloy présidente du groupe cheval à l’Assemblée Nationale adressée à Madame Borne, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, Monsieur Lemaire, ministre de l’Economie et des Finances, et Monsieur Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Compte rendu enquête Covid-19

Nous vous avions sollicité en début de mois pour répondre à notre enquête concernant l’impact du Covid – 19 sur vos structures. Nous vous remercions pour vos nombreuses réponses et vous prions de trouver ci-dessous le compte rendu de cette enquête:

compte rendu de l’enquête Covid 19 CREO

 

 

 

 

-faire une demande au titre du fond de soutien:
-faire une demande de pret par l’état:
-faire une demande d’activité partiel:
La FFE a également mis en place une foire aux questions en fonction du public:

Lettre ressources COVID

Veuillez trouver ci-dessous les derniers bulletins d’information relatifs à l’épidémie de Covid-19 en Occitanie.

Nous en profitons également pour vous rappeler les consignes institutionnelles:

  • Toutes les structures recevant du public sont fermées à tout public et à tout licencié.
  • Seuls peuvent rentrer dans les structures les dirigeants et les professionnels en contrat directement avec la structure.
  • Les chevaux confiés à une structure ne peuvent être déplacés dans une autre structure, la nouvelle structure d’accueil pouvant être condamnée pour concurrence déloyale.
  • Les bénévoles et les mineurs ne peuvent pas se substituer à la masse salariale.
  • Éviter toute situation accidentogène pouvant saturer les services des urgences (Obstacle, cross, débourrage,…) . Les chevaux font l’objet de sorties sanitaires et de détente physique.

Voici l’argumentaire du Président du CRE Occitanie, Monsieur Jacob Legros, pour la sauvegarde de l’équitation auprès des institutions

 

 


Vendredi 20 mars 2020 17h45

Chers amis,

Les mesures sanitaires sont très claires tous les établissements sont fermés jusqu'au 15 avril à tous publics.

Nous ne cautionnons pas certaines structures qui bravent les mesures de restrictions nécessaire à la lutte contre le COVID19.

En effet le cheval n'est pas considéré par la loi comme un animal de compagnie, et nous n'échappons pas à cette directive. Au-delà, des sanctions risquées par ces établissements, c'est la santé publique qui est en danger et les services médicaux sont déjà débordés alors que le pic n'est pas atteint. L'Occitanie est particulièrement vulnérable, il ne faut pas vous fier au chiffre inférieur de notre territoire par rapport à d'autres, selon le corps médical une explosion des cas de COVID19 reste à venir, nous ne sommes donc pas « mieux » protéger que les autres.

Nous devons nous protéger, ainsi que nos personnels, pour des raisons humaines et sanitaires mais aussi de logistique et de fonctionnement. Ceux qui veulent faire du commerce en profitant de la crise retardent également l'échéance, mais aussi et surtout toutes les mesures d'aides financières pour lesquelles nous travaillons au niveau national, régional et local.

La FFE et les CRE se font le relai des difficultés financières rencontrées par les structures équestres auprès des institutions, et ceux afin que des compensations financières puissent être proposer demain . Nous travaillons aussi pour trouver des solutions pour soulager les dirigeants et salariés largement sollicités dans cette période difficile. La réflexion n'est pas de s'appuyer sur les pratiquants, mêmes propriétaires, mais en main d'œuvre et de manière à respecter les restrictions. Bien sur les structures qui ne respectent pas les mesures de confinements ne nous aides pas dans notre démarche et mettent en péril tous nos efforts en ce sens.

Si vous êtes une structures en difficulté, sollicitez votre MSA et votre comptable pour mettre en place toutes les mesures nécessaires pour reporter vos charges. Faites nous remonter par courrier les questions qui resteraient sans réponse avec ces interlocuteurs. Enfin un espace « ressource » est disponible sur le site du CREO en cliquant sur le lien « informations COVID19 ».

Faites preuve de solidarité et de bon sens . Protégez vous, protégez vos proches.

Jacob