Comité Régional d'Equitation Occitanie Site Officiel Cre Occitanie

Médiation équine – Equi Coaching

Animé par Martine Vignaud, référente pour le comité directeur, ce groupe de travail est en charge: d'établir une charte éthique et
déontologique des activités “Equi coaching”' au sein des centres équestres, de définir un axe économique pour le développement des adhérents du CREO (les clubs), qui soit gagnant-gagnant pour les clubs et les intervenants équi coachs, d'établir des prix indicatifs que les structures doivent demander pour la location d'une carrière, d'équidés, etc… , et une fourchette de tarifs « indicatifs » que les équi-coach doivent annoncer en Occitanie. L'idée étant d'évaluer les retombées économiques pour les centres équestres d'Occitanie s’ils sont
associés au développement de ces pratiques de développement personnel.

Définition de l'équi-coaching :

Cette pratique relève du développement personnel et du management d’équipes. Le coaching équin s’appuie notamment sur les principes de l’équitation éthologique. Cela permet d’aborder différentes thématiques adaptées aux enjeux des entreprises : leadership passif, intelligence émotionnelle, cohésion d’équipe, team building. La relation avec le cheval permet de libérer des émotions pour atteindre une meilleure harmonie relationnelle. Parmi les possibilités de développement personnel, la méditation pleine conscience associée à la présence du cheval a fait l’objet d’études des bienfaits qu’elle apporte, notamment en termes de changement de point de vue. Le principe du coaching est de développer l'autonomie du candidat.

C'est une pratique très en « vogue » dans les entreprises qui ambitionnent de « remettre l'humain au cœur de leurs préoccupations ». Le coaching par le cheval est une activité en plein développement.

De nombreuses ressources documents et vidéos sur cette profession et sa pratique sont disponibles sur le site de l'IFCE.

 

Une profession non réglementée à ce jour :

Bien que la plupart des équi-coachs « sérieux » ont suivi une formation professionnelle en « coaching » cette profession n'est pas réglementée. Elle demande une double connaissance à la fois en psychologie et dans l'accompagnement de la personne.

Réflexions juridiques :

La profession n'est à ce jour par réglementée ce qui peut poser quelques problèmes :
– Faut-il associer un enseignant avec un équi-coach au sein des structures ?- Quelles relations contractuelles entre les équi-coachs et les centres équestres ? A ce jour les équi-coachs utilisent surtout un contrat de location (locations d'infrastructures (manège, carrière,…) et/ou d'équidés). Il pourrait être pertinent de créer un cadre unique de contrat entre l'équi-coach, professionnel indépendant et la structure, centre équestre réglementé.
– Les clients des équi-coachs ne sont pas licenciés , et à ce titre ne pratique pas de sport pendant les séances d'équi-coaching.
Licence ou pas licence ? intérêt de les licencier à la journée ?
– Assurance : Les équi-coachs « correctement déclarés » ont bien souvent une RC, il existe également des assurances spécifiques pour cette profession (notamment chez Generali )qui prend en compte le travail à proximité des chevaux. Pour répondre à ces questions de positionnement juridique avec les assureurs, Pierre Antoine va se rapprocher des 2 syndicats de la profession (SIPME et SYNPAAC).

Création de la commission : la création de la commission a été acté ce jour, elle est composée des membres suivants :

Présidente de la commission : Céline Majoral
Membres équi-coachs : Valérie Fontana , Johanna Vennemeier
Référente au Comité Directeur du CREO : Martine Vignaud

Nom de la commission : Equi coaching & Développement personnel accessible par le cheval.

Les axes de travail de cette commission :

–          Etablir une charte éthique et déontologique de cette activité au sein des centres équestres

–          Définir un axe économique pour le développement des adhérents du CREO (les clubs), qui soit gagnant-gagnant pour les clubs et les intervenants équi coachs : lister les avantage pour les clubs dans l'accueil de ces professionnels (Utiliser/ louer leur infrastructure en dehors des créneaux horaires de cours ; louer les « vieux et bons » chevaux fiables, …)

–          Etablir des prix indicatifs que les structures doivent demander pour la location d'une carrière, d'équidés, etc… , et une fourchette de tarifs « indicatifs » que les équi-coach doivent annoncer en Occitanie.

–          L'idée étant d'évaluer les retombées économiques pour les centres équestres d'Occitanie s’ils sont associés au développement de cette pratique.